lundi 18 janvier 2021

samedi 16 janvier 2021

Les terrasses citadines

 

Suite à l'article paru dans la presse locale La Dépêche du Midi, le 14 janvier 2021 signé Nicolas Boussu, concernant les terrasses de la place Carnot, les propos tenus par Mr Fernando m'ont paru fort intéressants

voir une partie de cet article ci dessous




La Cité possède quelques places: Place du Petit Puits, Place du Grand Puits, Place du Château , mais sans conteste la Place St Jean ... 

... et la Place Marcou

qui sont les deux places les plus importantes par leur surface et par le nombre de restaurants. 

Ainsi sur la place Marcou on  dénombre pas moins de 9 restaurants comme l'indique le plan trouvé sur le site officiel gouvernemental dont l'adresse est la suivante : https://app.dvf.etalab.gouv.fr/  avec le prix de vente des derniers établissements vendus. Nous constatons que le prix de vente d'un immeuble  de 99 mètres carrés au sol sur cette place Marcou atteint une somme énorme qui doit beaucoup à la surface de la terrasse sur le domaine public.


Nous nous apercevons que le prix d'un établissement  rue Cros Mayrevieille de 298 mètres carrés au sol (sans terrasse), soit 3 fois plus grand, a eu son prix de vente inférieur d'un tiers par rapport à l'établissement de 99 m². Il est facile de conclure.


vendredi 15 janvier 2021

L'histoire de Carcassonne… A Toute Berzingue !

Article la Dépêche du Midi La Poste

 

l'Article de la Dépêche du Midi signé Océane Laprade me paraissait intéressant pour ceux qui lisent un autre quotidien ( dans l'Aude semblent peu nombreux)




jeudi 14 janvier 2021

Hier et aujourd'hui La Poste

 

 
Avant hier la poste se trouvait à l'angle de la Place du Château et de la rue Viollet le Duc où exerçait Mme Jeanine Lautré.


Hier cet étrange bâtiment était pendant quelques années le nouveau bureau de Poste avant d'être vendu par la Municipalité de l'époque à un propriétaire restaurateur? situé  face au  bel hôtel du Donjon.


Aujourd'hui le bureau de poste s'installe dans les locaux de l'office du tourisme comme le signale la petite affiche ci dessus qui indique les heures d'ouverture du Lundi au Vendredi de 13h30 à 15h30.

 
Rencontré par hasard dans les ruelles de la Cité, un investisseur nous signalait la vente de cet immeuble
pour une somme importante d'euros ? Quel sera l'avenir de ce nouveau bureau de poste?



Le nouveau guichet à l'intérieur de l'office du tourisme.


dimanche 10 janvier 2021

Réunion Débat 26 janvier 2021

 



 Commerçants, restaurateurs, habitants, bailleurs :

Tous mobilisés pour une nouvelle image de la cité de Carcassonne !
Parce que l'image de la cité médiévale est aussi la vôtre, participez à une après-midi d'échanges organisée par
Grand Site Cité de Carcassonne
en partenariat avec
CCI Aude
👉 le mardi 26 janvier 2021 à partir de 15H à l'Espace Saint-Nazaire de l'
Hôtel de la Cité Carcassonne - MGallery
Programme et inscription (avant le 20 janvier !) :


samedi 2 janvier 2021

La Place Marcou

 

Souvenirs souvenirs !!! 22 ans déjà, certains commerçants de cette même place souhaitaient que la place Marcou soit libérée en partie "" Il faut désengorger la Place Marcou et aller vers un tourisme qualitatif plutôt que quantitatif "",  qu'en est il 22 ans après cette déclaration ??? C'est effectivement plus facile à dire qu'à faire.

 Pourtant existent des lois et des textes qui contredisent ces lois. 

L'instauration de périmètres de protection autour d'édifices ou d'établissements spécifiques date des ordonnances du 7 janvier 1959 et du 29 novembre 1960.  et les dérogations sont fondées sur les nécessités touristiques ou d'animation locale.

Ainsi dans les années 60 un bar fut installé dans la rue Cros-Mayrevieille en respectant les 100 mètres d'obligations par rapport à l'école de filles existante, un seul café alors sur la place Marcou avec pour toute terrasse le trottoir ( le café de Mr et Mme Boulu).

Dans les années 80 commença la multiplication des établissements autour de cette place pour arriver aujourd'hui à la quasi totalité d'occupation par les établissements de restauration ou de débits de boissons. La place Marcou passa ainsi du statut de place publique à celui de place privée avec location par la municipalité des terrasses et interdiction de passage à tout véhicule.  A quel prix ???


Aujourd'hui on ne peut pas se réjouir de voir cette place désertée, cela serait stupide et imbécile. Sachant que le nombre de ses employés saisonniers est conséquent et qu'ils sont aujourd'hui au chômage, que beaucoup de petits commerçants se sont endettés pour des loyers surévalués, croyant encore faire fortune.

Je plains sincèrement tous ces gens travailleurs, honnêtes, qui se retrouvent aujourd'hui pris à la gorge pendant cette pandémie, ce confinement qui dure encore et encore. Beaucoup vont se retrouver dans des situations dramatiques ne pouvant pas payer tous les frais qui leur incombent. Seuls les gros propriétaires pourront tirer leur épingles du jeux. 

Aujourd'hui une nouvelle ère va prendre jour et peut être serait il souhaitable que de nouvelles règles soient appliquées concernant ce commerce à l'intérieur de notre Cité et notamment sur la place Marcou qui est dans une situation proche de l'absurde et qui a empiré depuis la privatisation effective de ce lieu.