jeudi 31 décembre 2015

Bonne Année 2016




Au seuil de cette nouvelle année 2016, " Los Ciutadins " vous souhaitent une très Bonne année 2016
pleine de Bonheur, d'Amour et de Tendresse.


Dotze meses de Bonur , de Amor e de Gaug


Bona Annada a totis






mercredi 30 décembre 2015

Ferrat chante Aragon

Évocation de 1907 par Achille Rouquet




Ce texte évoque en quelques mots la révolte  des " gueux de la vigne "  à l'appel de Marcelin Albert en 1907.

Sommeil éternel; les rues tortueuses où rarement résonne sur les portes le bruit métallique d'un marteau de fer forgé, s'assoupissent à nouveau dans l'ombre bleue que fait l"encorbellement des maisons anciennes ..........



mardi 29 décembre 2015

Achille Rouquet


Un amoureux de la Cité



Achille Rouquet est né à Carcassonne le 8 janvier 1851 et mort à Paris en 1928.
Elève au lycée de Carcassonne il devint clerc de notaire pour satisfaire sa famille puis commerçant pour répondre aux vœux de son épouse. Le magasin de mercerie " la Boutonnerie " existe toujours et est situé au N°3 de la rue Victor Hugo.


Poète, aujourd'hui, peu connu des Carcassonnais une rue cependant porte son nom. Il écrivit des recueils
Echos et chansons,
La chanson des mois,
Reliquaire,
en 1883 il fonde la Société de Lecture ,
en 1886 voit naître la Revue de l'Aude ouverte à tous les courants littéraires et surtout à tous les espaces pour:
Gaston Jourdanne Maire de Carcassonne et Historien local,
Timéléon Jaubert Vice Président honoraire du Tribunal de Carcassonne
écrivain: les deux commandements du Christ, un auteur de fables et de poésies,
ou de Jean l'Atacien Poète Paysan de Ribaute,
compositeur, auteur, Imprimeur et Félibre
dont la définition selon Paul Ruat   : "Et puis, si on vous demande un jour ce qu'est un félibre, vous pourrez répondre ceci : un félibre est un patriote régional qui aime son pays et qui cherche à le faire aimer; un félibre est un ouvrier de la plume et de la parole qui prend plaisir à parler la langue de son enfance que parlaient ses aieux ; un félibre est celui qui fait valoir et connaître nos célébrités locales, nos artistes de la truelle, de la scie et du pinceau, afin qu'un rayon de ces gloires du terroir rejaillisse sur la France, pour que la grande patrie soit toujours plus belle, plus forte, plus unie."


Le but de la revue a été de donner à chacun la possibilité d'être publié et éventuellement reconnu Mistral, Roumanille, Fourès y côtoient Mallarmé, Verlaine, Tailhade....
Rouquet lui y livre ses rondels et ses ballades ou adresses aux poètes du midi. Le succès grandissant en 1899 l'organe littéraire prendra le nom de "Revue Méridionale"qui lui restera jusqu'à sa disparition.


Collection Guitou


"L'embrasement de la Cité de Carcassonne a été fait pour la première fois le 14 Août 1898, à l'occasion de la réception des cadets de Gascogne, M.Achille Rouquet, délégué des Cadets et Secrétaire Général du Comité chargé d'organiser les fêtes, eut l'idée d'embraser la Cité avec des tonneaux de flammes de bengales et en fit l'exécution. cet embrasement qui enthousiasma les Cadets et les foules accourues pour le contempler, se fait depuis lors tous les ans et il est devenu le spectacle le plus extraordinaire et le plus couru du monde entier"

Collection Anton
Le but de cette publication dit Achille Rouquet " était devenu la glorification de cette patrie de nos ancêtres, de cette Ville du Passé qui hausse si fièrement la beauté de ses murailles à l'horizon de toutes les phases de notre existence "


Les gravures sur bois sont accompagnées de textes  qui " rappellent à grands traits les fastes héroïques de la Cité ancestrale" exaltent " les moments historiques ou plutôt légendaires"



La Porte des Morts Basilique Saint Nazaire

dimanche 27 décembre 2015

Le Préau de l'Ecole des Garçons suite du précédent article daté le 25 juillet 2015





Je n'ajouterai rien de plus à ce que j'avais écrit au mois de juillet 2015, les photographies parleront d'elles mêmes.
Nous sommes passés à neuf gros containers et quelques autres moins importants. Le préau de l'Ecole est devenu le dépôt d'ordures de la Cité. sous la surveillance de la police municipale qui se trouve en face.



jeudi 24 décembre 2015

Joyeux Noël 2015






Los Ciutadins vous souhaitent un Joyeux Noël .

Bon Nadal 2015.


 





mercredi 23 décembre 2015

Dessin Dantoine Le Mildiou





Sur le dictionnaire en ligne des témoins de la Grande Guerre, par le Crid 14-18. Il est écrit

Pierre Dantoine est né à Carcassonne le 22 février 1884. La disparition précoce de son père, huissier, oblige le garçon, tout juste âgé de quinze ans, à interrompre ses études pour subvenir aux besoins de sa famille. Il est alors employé à la gare de Carcassonne où il travaille parfois de nuit. Lorsque la guerre éclate en 1914, il est mobilisé et combat au 272e RI. Il consacre alors ses moments libres à la réalisation de dessins et d’esquisses. Après la guerre, il trouve un emploi à la préfecture de l’Aude où il finit sa carrière en 1944 comme chef de bureau. Jusqu’à sa mort à l’âge de 71 ans, il ne va cesser de dessiner. Sa notoriété régionale se double de la reconnaissance officielle de son talent : en 1926, il reçoit les palmes académiques, puis est décoré en 1938 de la croix de chevalier de la Légion d’honneur. " 


Collection Guitou


Photographies Anton




lundi 21 décembre 2015

Hier et aujourd'hui l'Hôtel de la Cité




C'est sur un article de la Dépêche du Midi de 1990 que j'ai trouvé la photographie de ce qui fut le premier établissement qui devait devenir ce que nous connaissons aujourd'hui l'Hôtel de la Cité.








samedi 19 décembre 2015

vendredi 18 décembre 2015

La plaque de la Porte Narbonnaise


Parmi les milliers de touristes qui ont photographié la Porte Narbonnaise, qui a remarqué cette plaque peut-être de marbre?, délavée, sale, fondue dans la pierre.


La petite plaque d'ardoise quelques mètres au dessus est plus visible, mais pas lisible .


L'herbe qui pousse dessus attire le regard.


Mais il est difficile de lire les inscriptions, la photographie agrandie j'apprends que nous sommes à la Cité de Carcassonne une flèche nous montre la direction du
1. Château Comtal
2. Dépôt Lapidaire
3. Des remparts ??
et le
Départ au château Comtal ( probablement de la visite).

( comme le graveur a utilisé le V pour le U du mot Château il s'est trouvé devant une difficulté comment écrire le V de visite?)




mercredi 16 décembre 2015

Exposition dans la rue Trivalle




Lors d'une balade nocturne dans notre vieille ville j'ai, après avoir quitté la Bastide et franchi le Pont Vieux, découvert une mini-exposition d'un peintre naïf. Cette exposition a pour thème le Père Noel et la Cité et est située en face de la maison avec le drapeau occitan de notre regretté Kiki Mas, qui j'en suis sûr aurait aimé de voir son quartier décoré, illuminé et animé.



Sur le mur du restaurant " la petite cuillère" sont accrochés les tableaux. 









samedi 12 décembre 2015

Magie de Noël à la Cité



"C'est toujours avec une joie évidente et un plaisir non dissimulé" que j'admire
ces défilés qui ont pour thème le Moyen age,


Ces rassemblements de personnes qui vivent une histoire moyenâgeuse pour une noble cause


Chevauchant fièrement leur monture ils sont vêtus aux couleurs Occitanes et sont en tête d'une procession illuminée de milliers de flambeaux pour rejoindre le cœur de la Bastide où des patineurs se lancent téméraires sur une piste glacée.



J'aime ces marchés médiévaux avec ce bistrot servant du vin chaud 


 J'aime ces petites échoppes 


J'aime ces hommes, ces femmes qui arrivent dans un lieu avec leur camionnette, débarquent leur matériel sur les places et vivent leur passion, le téléphone portable à la main gauche et l'épée à la main droite. 



J'aime tout cela, même lorsque Saint Nicolas joue au père Noël dans les ordures. Mais ce que j'admire le plus c'est cet homme peut être un employé de banque ou un cadre d'entreprise qui vit sa passion du Moyen Age de façon réelle comme un clochard, n'hésitant pas à dormir sur la pierre froide enveloppé de sa seule cape.