mercredi 23 janvier 2013

L'état des lices



 
Je suis allé voir, j'ai pris des photographies pour témoigner de l'état des lices, pour dénoncer encore et toujours cet abandon regrettable aux automobilistes. la photographie non truquée est parlante. Comme toujours la question posée est restée sans réponse. N'est il pas possible d'interdire aux automobilistes le passage sur les côtés et leur exiger de passer dans la partie centrale pavée? (sans en empêcher l'accès) Quel serait le coût de cette mesure? une décision et une feuille de papier format A4. Je suis persuadé que la première impression des touristes pénétrant dans la cité par la porte Narbonnaise serait différente de celle que nous entendons régulièrement.

         
            Cet article, cette demande justifiée, un jour sera peut être  entendue.
Maintenant nous voyons partie gauche de la photo des pierres déscellées.  Curieux je me suis interrogé: est-ce pour rendre un aspect vieillot à nos murailles? Déplacer de telles pierre ne doit pas être à la portée de n'importe quel garnement. Est-ce cependant un acte de vandalisme ou un vol? Avoir une pierre de la cité dans son jardin, le pied! L'année dernière il a bien été volé une croix de mission, jamais retrouvée ni remplacée. (Voir l'article qui lui a été consacré sur ce même blog et bien d'autres)
J'ai retrouvé les pierres qui ont été tout simplement poussées.  Est ce un acte gratuit?
 Pour éviter un accident est la raison probablement qui sera invoquée mais de grâce ne laissez pas penser à un abandon. Vous avez dit : "délabrement"?
Sur la photographie les pierres non visibles sont au milieu de bouteilles de plastique.


Pour un ancien Citadin triste impression ressentie dès l'entrée dans la Cité à la vue de cette dégradation accidentelle, un camion probablement a heurté en faisant une fausse manœuvre cette pierre qui a vu un nombre considérable de fesses, citadines ou pas.


Toutes ces négligences, tous ces actes d'incivisme m'horripilent. Ces impressions de laisser aller, de laisser faire sont insupportables pour tous ceux qui aiment leur monument et en particulier pour les Citadins.









2 commentaires:

  1. on a pas le droit en tant que Audois a laisser détériorer un patrimoine qui appartient aux générations futures et visité par le monde entier

    RépondreSupprimer
  2. Pendant trop longtemps de mauvaises habitudes ont été prises (la circulation entre autre) et se perpétuent. Il faudrait vraiment encadrer tout cela et faire en sorte que les travaux entrepris soient durables et qu'on n'ait pas à tout recommencer dans les lices tous les 4 ou 5 ans comme j'ai pu le constater depuis que je suis à Carcassonne.

    RépondreSupprimer

" Los Ciutadins " Une association, un blog pour la défense de notre patrimoine la Cité.
A vos claviers vos commentaires sont les bienvenus
Merci Anton de Ciutad