vendredi 6 juin 2014

Hier et Aujourd'hui Les Buissonnets



1. Avant hier





2. Hier



3. Aujourd'hui



7 commentaires:

  1. C'est le 1er restaurant où nous avons mangé en visitant la Cité en 1973. Quelle hiorreur!!!

    RépondreSupprimer
  2. mon dieu quelle horreur !!! la Cité est le témoin de notre passé pourquoi lui enlever son âme en faisant du moderne ? je suis outrée !

    RépondreSupprimer
  3. non...... non..... c'est quoi cette horreur???? comment? mais comment ont-ils pu laisser faire ça? modifier la structure du batiment, en cacher la pierre apparente..... et tout ça pour du p****** de chocolat! les BDF? ils font quoi là? y aurait-il des dossiers qui passent à l'ouest? où sont-ils devenus aveugle?

    RépondreSupprimer
  4. c'est honteux ! même la façade a été camouflée.... et dire que certains ont tous les problèmes du monde pour une simple autorisation de banes ou de pergola....

    RépondreSupprimer
  5. Et voici encore la preuve hallucinante de combien nous avons de respect pour nos chers visiteurs (où plutôt d'intérêt pour le seul porte monnaie)

    Non franchement, là je ne comprend pas que l'on soit aussi frileux et qu'on n'ose pas aller jusqu'au bout de l'idée !

    En effet, pourquoi n'y à t'il pas un Apple Store Place Marcou ? Pourquoi la Fnac ne raze pas complètement cette vielle bâtisse poussiéreuse qu'on appelle pompeusement "Château Comtal" ? Pourquoi aucun sex-shop avec pipe shows en live ne s'est jamais implanté à côté du Musée de la Torture ? Franchement... Aucune ambition...

    Quoi que... Dans la série de la merde servie trop chère aux couillons de touristes, nous avons déja :
    - La "ferronnerie" en plastique, dès l'entrée (fabriquée en chine et vendue... A des chinois ! Cherchez l'erreur...)
    - Les "Cassoulets Maison" (fabriqués en usine à Castel par Rivière, la belle chaurienne ou spanghéro) Tous les Carcassonnais savent qu'un bon cassoulet : CA NE SE MANGE PAS A LA CITÉ ! Sous peine d’étouffement en le mangeant et d'asphyxie la nuit d'après... Attention inflammable !)
    - Les Réal Chocolat ! Qui vous tombent dessus comme des camelots de foire pour vous faire ingurgiter leurs produits industriels et hors de prix Made In Italy (Bonjour l'image de l’artisanat "à la Française").
    - Et toutes les échoppes gorgées d'un fatras sans thématique où s'accumulent des savons "dits" de provence, des épées espagnoles imitant des sabres japonnais, du miel du poitou, des jouets tchèques, etc... Un véritable arche de Noé de la société de consommation en gadgets à la con, où l'usage de langues étrangères est aussi inutile que le sourire !

    Donc oui, nous avons du talent ! Depuis plusieurs générations déjà, nous avons forgé, à la force de notre mercantilisme et de l'appât du gain, une très belle "machine à traire" tous ces Estrangers qui nous envahissent et qui parlent même pas la langue (et je n'aborde même pas la douloureuse ségrégation de l'absence d'accent !). Alors zou ! Juste un peu de courage encore pour parfaire la pompe à fric :

    VENDONS LES REMPARTS A DISNEYLAND !

    RépondreSupprimer
  6. qu elle honte!! et dire que les BDF font des problèmes a d autre pour la couleur de la façade ou l implantation d'une pergola !! que l on ferme tout cela pour le remettre en ordre!! une pétition a leur envoyer peur être!!

    RépondreSupprimer

" Los Ciutadins " Une association, un blog pour la défense de notre patrimoine la Cité.
A vos claviers vos commentaires sont les bienvenus
Merci Anton de Ciutad