mardi 19 avril 2016

Portes de fer




Il y a quelques temps je pestais contre des portes de bois qui étaient du plus mauvais effet. 
Je dénonçais cet état de fait et je fus vertement critiqué car je dénigrais soit disant le monument!
Pour certains il vaut mieux se taire, laisser faire, se glorifier et vanter la beauté du monument sans voir les erreurs grossières et stupides qui le dénaturent. 
Los "Ciutadins" ont choisi d'être critiques sur le monument, sur leur Cité qu'ils aiment lorsque le choix, l'exécution non justifiés de certains travaux et des transformations (inutiles ou déplacées) sont entreprises.  




Concernant ces portes de fer, je les préfère aux planches de pin qui obstruaient non seulement le passage mais également la vue.
Nos aînés avaient parfois des idées bien différentes sur la Cité de celles des administrateurs des Beaux Arts: je pense notamment aux membres de la La société des Arts et des Sciences de Carcassonne.
Ces personnes instruites et érudites qui ne pouvaient pas être taxées de révolutionnaires ou d'agitatrices avaient émis un vœu dans les années 1930:

La société des arts et des sciences de Carcassonne émue de l'enlaidissement de la Cité qui constitue pour l'esthétique des fortifications de la Cité, les portes en fer disposées récemment par l'Administration des Beaux Arts en vue de délimiter les secteurs de visite,
émet le vœu : que les portes en question soient supprimées le plus tôt possible.

et un des membres d'ajouter:

cette innovation constitue encore pour son peu d'usage pratique une sorte de brimade pour le visiteur.

Les palissades de bois interdisant l'accès des lices pendant les mois d'été n'étaient pas encore installées!!! que n'auraient-ils dit ??? Aujourd'hui qu'en est-il ?



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

" Los Ciutadins " Une association, un blog pour la défense de notre patrimoine la Cité.
A vos claviers vos commentaires sont les bienvenus
Merci Anton de Ciutad