jeudi 25 mars 2010

le Sacraire de Saint Sernin






la tour voisine de la Tour Narbonnaise, du côté sud porte le nom de Sacraire de Saint Sernin. Elle formait l'abside d'une église qui fut démolie en 1793.
On peut voir une fenêtre  que Charles VII permit de créer en 1441, les ouvertures existantes étaient trop étroites pour éclairer l'autel. une pieuse tradition rapporte qu'à la fin du 3ème siècle, l'Evêque Sernin ou Saturnin , accompagné de deux disciples Papoul et Honestus, vint précher la Foi Chrétienne à Carcassonne, il fut emprisonné sur l'emplacement même de cette tour.




texte de la Charte "Charles , par la grâce de Dieu, Roi des Français , au Sénéchal et Connétable de la Cité de Carcassonne ou à leurs commettants, salut.
Les procureurs de notre Cité de Carcassonne nous ont exposé nque dans la dite Cité est située une certaine église paroissiale, appelée église de Saint Saturnin, et contigue avec les murs ou les hauts murs de la dite Cité. Et le maître-autel de la dite église a été fondé et construit dans une certaine tour des dites murailles, dans laquelle saint Saturnin fut quelques temps emprisonné et retenu par les païens et les infidèles, parce qu'il préchait la foi du Christ. Dans le milieu de la dite tour est une certaine fenêtre très étroite et deux autres petites fenêtres très anciennement construite de chaque côté, par lesquelles les prêtres qui célèbrent le saint sacrifice sur le dit maître-autel reçoivent un jour très insuffisant; laquelle fenêtre que devraient élargir les dits procureurs émus par une véritable dévotion au service de Dieu et de Saint Saturnin, s'ils en obtenaient de nous la permission.Laquelle................

résulte de ce document de 1441, la permission demandée ayant été accordée, la fenêtre fut élargie.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

" Los Ciutadins " Une association, un blog pour la défense de notre patrimoine la Cité.
A vos claviers vos commentaires sont les bienvenus
Merci Anton de Ciutad